Coupes & Femmes archaïques

Coupe Rouge, 1991, Huile sur toile, 30 x 30 cm
Coupe Noire #1, 1993, Huile sur toile, 50 x 50 cm
Petit Mariage, 1992, Huile sur toile, 20 x 33 cm
Mains, 1995, Huile sur toile, 100 x 73 cm
Parturiente, 1994, Huile sur toile, 146 x 97 cm
Femme Archaïque, 1998, Huile sur bois, 10 x 12 cm
Fertile, 1992, Huile sur toile, 130 x 97 cm
Coupe noire #2, 2006, Huile sur toile, 80 x 80 cm
Femme Archaïque #2, 2011, Tempera sur papier, 30 x 45 cm
Femme Archaïque #3, 2010, Tempera sur papier, 20 x 25 cm

En ce temps là on marchait à grandes sandales, sur les collines et les montagnes toutes faites à mesure d’âme. Sur les chemins et sentiers du vécu, très vite on ne restait pas sans marque, comme entaillé, c’est à dire saisi et blessé à jamais.

On buvait à la coupe de la vie, de cette vie qui s’accomplit et franchit les portes de la mort et de la naissance. Pareil à un verre de vin bu.

Voyez ces parturientes sur leur fond de nuit. Debout côte à côte, souveraines et pourtant si petites. Immobiles sous le choc de l’aube.

Marie Vayssière, metteur en scène, actrice